Jacques BAUMEL - Ancien Président - Fondateur
Groupe - Les membres fondateurs
Jacques BAUMEL

BIOGRAPHIE

Secrétaire général du MUR en 1943, puis membre du comité directeur du Mouvement de Libération Nationale (1944), membre de l’Assemblée consultative provisoire (1944-1945), Jacques BAUMEL fut député de la Moselle lors de la première Assemblée Nationale constituante (1945). Député de la Creuse en 1946, Président du groupe de l’UDR, il devient délégué du RPF pour la région parisienne en 1950, Secrétaire général adjoint de l’UNR (1958), puis Secrétaire général de l’UNR-UDT (1962-1967). Sénateur de la Seine (1959-1967), il a été de 1967 à 2002 (à l’exception des années 1969 à 1973) député des Hauts de Seine.

Inscrit au groupe du Rassemblement Pour la République, Conseiller général du canton de Garches (1967-1968), Vice-Président puis Président (1970-1982) du Conseil général des Hauts de Seine, il a été maire de Rueil Malmaison de 1971 à juin 2004.

Jacques Baumel a aussi exercé les fonctions suivantes : Délégué de la France à l’Assemblée du Conseil de l’Europe (1961-1967), Représentant de la France au Parlement Européen (1968-1969), Secrétaire d’Etat auprès de J. Chaban delmas (1969-1972), membre RPR de la délégation française à l’ONU, membre de la Commission de la Défense Nationale et des forces armées de l’Assemblée Nationale, Président de la Commission Politique de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (1984) et de l’Union de l’Europe occidentale, membre du Conseil de l’Europe. Il a présidé le CNCTA de 1989 à 2002.

Officier de la Légion d’Honneur, Compagnon de la Libération, Jacques BAUMEL a aussi été décoré de la Croix de Guerre 1938-1945 et de la médaille de la résistance.

Il est notamment l’auteur de Une certaine idée de la France (Ed. Vaugirard – 1985), La France et sa défense (Ed. de Forges -1994), Résister ( Ed. Albin Michel – 1999), De Gaulle. L’exil intérieur (Albin Michel – 2001) et La liberté guidait nos pas (Plon -2004)